Poussière de haine

Pétri, hachuré, cassé.
Je voudrais que son corps se perde, s’étale dans l’ombre de ma haine. Je voudrais qu’il essaye de surgir du néant sans y parvenir et d’un regard, le faire disparaître.
Dans un cri sourd, l’enfoncer dans le brûlot de mon âme éclatée, le voir suffoquer.
Devenu noir, dans une énergie sublime, le voir se hisser ; apercevoir sa force, le laisser y croire ; et le voir tomber, s’écraser à la lumière de ma rage.

Pétri, hachuré, cassé. A terre.
Immobile, je voudrais l’entendre gémir, hurler. Soumis aux vagues sauvages de mon âme en colère, le voir se nouer, se dénouer, ramper et rouler.  Essayer encore, tenter de surgir de ce néant.
Jouir de sa souffrance et crier avec lui.
Puis, fatigué de sa rage, le laisser s’endormir et l’observer sombrer. Apathique.

Ma haine rassasiée, attendre.  Espérer qu’il devienne poussière et le voir s’envoler.  Loin.
Souffler.  Attendre encore et poser ma haine, là, à côté. La caresser et la voir se dissoudre dans la chaleur des flots en mouvement, au creux de mes tripes.
Jouir encore.

Puis, se faire surprendre. Voir ce corps revivre et se hisser au-delà de ses oripeaux. Le deviner, le voir jaillir d’outre-tombe, doigts après doigts, bras après bras, oreille après oreille, œil après œil, narine après narine.

Sur le sol devenu sale, sentir les vibrations de ses pieds, de son dos, de ses épaules. Accompagner du regard la cambrure de ses reins, imaginer le voir se rompre et, dans un regret, le regarder debout. Fier, lumineux, rapide, agile, vivant.

Percevoir le bruissement de l’air, haché, cassé, pétri par les mouvements avides d’un corps qui parle, d’un corps qui crie et qui chante.
Puis, affaiblie, constater que la colère a changé de camp et se taire devant ce corps en vie que l’on n’a pas su éteindre.

Exercice créatif – performance dansée – improvisation  -Iboat Bordeaux 2017

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s